La révision de la carte communale, en cours depuis 2012, a été confiée au bureau d'études Béatrice MANGEOLLE de Nancy. Cette étude, très attendue, a pour objectif l'augmentation du périmètre communal constructif avec la désignation de nouvelles voiries de desserte. En d'autres temps ce travail d'étude avait pour nom "plan local d'urbanisme".

= L'ancienne plateforme de l'LBB, appelée couramment "le chemin du tacot", pourra devenir une rue nouvelle de la carte communale. J'ai eu récemment l'occasion de consulter le site "ruedupetittrain.free.fr". Ce site répertorie les photographies des plaques des nombreuses "rues de la gare" de France et contribue à sa manière à la conservation du souvenir de nos chemins de fer disparus. Près de chez nous la dynamique commune de Bénaménil évoque le chemin de fer LBB par deux appelations "Rue de la gare" et "Rue du tacot". La ville de Blamont possède sa "Rue de la gare" et Einville a sa "Place de la gare". Nous souhaitons que la révision en cours de la carte communale de Fréménil permette de faire voir le jour à la "Rue du Tacot".

= Logiquement le prolongement du "Chemin du Haut des Meix" actuellement en impasse devrait rejoindre la "Rue des violettes" (ancien chemin de la gare) ce qui se traduirait de part et d'autre de cette voirie par des terrains constructibles.

 Nous attendons le fruit du travail d'études de la révision de la carte communale répondant aux demandes (et souvent anciennes non satisfaites) des futurs candidats constructeurs . La vie de notre village en dépend.

                             Jean SPAITE    Octobre 2013