Le patois de chez nous, cela faisait longtemps (voir "notre patois lorrain" -18 Janvier 2013 et 15 Octobre 2012) que l'on avait pas fait une petite visite dans notre dictionnaire du patois lorrain, tel qu'il était parlé en notre village et dans notre région lorraine. En voici quelques mots qui vont rappeler des souvenirs aux plus agés et étonner les plus jeunes.

  • MON !              Exclamation (A prononcer Mohon), abréviation de "Mon Dieu !", marque l'étonnement, l'admiration. "Mon! C'est-ti pas Dieu possib' !".
  • MISTOUFLES   N.F., employé toujours au pluriel - les misères, les ennuis. "Avoir eu bien des mistoufles dans la vie" - avoir eu bien des ennuis.
  • MOZE               Adjectif  (A prononcer mozé) - être sale, malpropre (concerne le visage) "Et ben, te v'la beau, t'es tout mozé maintenant" .
  • MARMOUZÉ     Adjectif (A prononcer marmouzé) ou MARMOZÉ (marmozé) "T'es tout marmouzé de mûre" Avoir le visage taché de mûre.
  • MAUNIOU        N.M. (au féminin: MAUNIOUZE)  personne peu délicate au point de vue propreté. "La femme-là, elle n'est pas mauniouze, allei !".
  • MARRONNER   Verbe - Regretter.
  • MODO              N.M. - Une bouchée. "Man ! I m'a pris un gros modo d'mon gateau ! ". Maman ! Il m'a pris une grosse bouchée de mon gateau !
  • MINON(S)        N.M. souvent utilisé au pluriel -  Poussières cotonneuses. "Y a plein d'minons sous son buffet !".
  • MOZATTE        N.F. Une souris. vient de l'allemand MAUS, la souris.
  • MISSERON       N.M. Déformation de Mousseron, champignon. "Dans le pré là, y a plein de Misserons".

Jean SPAITE   Mai  2013