Poteau_Michelin_Initial.jpg
  • Modeste, méconnu, ignoré dans son coin, 
    au carrefour du chemin de l'ancienne gare,
    il était là...
    Le poteau Michelin.
  • Planté vers 1930, il a subi la guerre
    dont il est sorti blessé, avec un trou béant
    et de nombreux éclats...
    Pauvre poteau Michelin.
  • Une main anonyme en 1946
    a pansé sa blessure
    par un gros colmatage en ciment,
    et depuis, plus rien...
    Pour le poteau Michelin.
  • Les années en passant, la pluie, le vent,
    l'avaient rendu bien terne.
    Les jets de cailloux, les traces de goudron
    sur sa plaque émaillée
    portaient la signature
    des enfants turbulents,
    des personnages ingrats...
    Pauvre poteau Michelin.
  • Et pourtant, aujourd'hui
    dans le soleil lorrain,
    éclatant de beauté, il revit.
    Sans bruit, des bénévoles
    après un sérieux travail
    l'ont remis en état
    pour que, digne à nouveau,
    il indique fièrement
    au voyageur perdu
    son chemin...
    Le beau poteau Michelin.
  • Étonné, un passant a même dit
    qu'il avait retrouvé
    une nouvelle jeunesse
    et qu'il était bon,
    pour au moins
    Cent Ans
    Et 100 ans, c'est demain!
    Alors longue vie...
    Au poteau Michelin.

Jean SPAITE     Juin 2011 

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur les fameux Poteaux Michelin qui fleurirent au bord de nos routes dans les années 30, je vous invite à visiter cet excellent site, consacré aux-dits poteaux : Les années 30, poteaux de signalisation


Poteau_Michelin_Renove.jpg