Il est temps de nous faire l'écho de ce qui se passe dans notre pays des Piquants.

La maison d'Yves ADAM (1924-2OO6) ancien Maire


Après maints avenants concernant les non moins nombreux travaux complémentaires pour la création des 6 logements nouveaux dans la maison de notre ancien maire, nous saluons la venue des nouveaux locataires habitants de la commune à partir du 1er Septembre 2010.

La reconstruction du ponceau du ruisseau de la MAXELLE et les travaux routiers
Pontceau01_1011.jpg

Pontceau02_1011.jpg

Pontceau03_1011.jpg
Il en avait bien besoin d'une remise à neuf le ponceau du bas du Faubourg. Il avait été reconstruit après la 2° guerre mondiale, ses parapets portaient les trous réservés pour un garde-corps qui n'avait jamais été réalisé. Son ouverture était constituée de deux buses béton jumelées qui, lors de pluies abondantes, conjuguées avec un curage inexistant, s'avérait insuffisantes à assurer un parfait écoulement des eaux du ruisseau de la Maxelle. Relevant des travaux gérés par le Conseil Général, un arrêté préfectoral en date du 24 Mai 2008 devait initialement déboucher sur l'ouverture du chantier en Juillet de la même année. Mais l'Autorité de tutelle constatant l'absence de prévision de trottoirs latéraux, le nouveau ponceau  pourvu enfin de trottoirs et disposant d'un débouché supérieur n'a pu voir le jour qu'avec un an de retard. Les travaux se sont déroulés du 16 Aout au 30 Septembre 2010.

Travaux routiers

Travaux Routiers01

Travaux Routiers02

Faisant suite immédiate au chantier du ponceau , qui avait nécessité une déviation routière coupant le village en deux en dépit d'une passerelle provisoire pour piétons, un nouveau chantier de remise en état de la chaussée a été réalisé sur deux journées, tant sur la zone du ponceau et ses abords qu'en deux autres zones dans la Grande Rue. Le village bénéficie aujourd'hui d'un ponceau neuf avec une chaussée en enrobé dense au roulement confortable.

Il reste à réaliser un trottoir coté impair de la Grande Rue en prolongement du ponceau, et d'opérer un nettoyage inéluctable du ruisseau de la Maxelle pour assurer un écoulement correct des eaux. Comme on nous a dit confidentiellement que les travaux d'aménagement du Chemin de la Maxelle (chaussée + trottoirs) étaient prévus pour l'année 2011, nous gardons bon espoir d'une réalisation prochaine fortement attendue par les riverains.

La Fête du village

Au fil des ans, la fête du village a toujours été marquée , sauf pendant les périodes de guerre, hélas!!  La venue des manèges, des stands de loterie, confiserie, ou tir , était un évènement traditionnel apprécié notamment par la jeunesse. L'année 2010 est à signaler par un non-évènement puisque la fête n'a pas eu lieu ! Les forains ne sont pas venus pour cause de non-rentabilité ! Seule, la "danse du Coq" le Dimanche 17 Octobre s'est déroulée dans la salle polyvalente.  2010 est donc une année de crise.

Les Maisons Nouvelles
NouvellesMaisons1011.jpg
Nous avons déjà eu l'occasion de signaler les constructions de maisons dans notre village. Depuis début Novembre 2010, une nouvelle maison est en cours de construction. L'heureux propriétaire, Mr S.H., sera voisin de sa grand-mère Mme J.C. au Faubourg à l'extrémité Ouest de la Grande Rue.  Nous ne pouvons que nous féliciter de cet apport de population jeune dont notre commune a bien besoin. Sans tomber dans la démesure, on peut constater que cette augmentation démographique est le reflet d'un village vivant: Fréménil ne veut pas mourir! En 1966 notre population se déclinait avec 110 habitants ce qui constituait un minimum particulièrement inquiétant. Nous remontons donc en 2009 avec 178 habitants. Dans un prochain avenir, nous atteindrons le cap des 200 habitants, ce qui est encore loin des 312 fréménilois de 1836. Nous constatons qu'après l'exode rural de la seconde moitié du 20° siècle, le retour à la campagne sous la forme de "rurbanisation" est bien réel.   Nous signalons que s'il reste encore à l'heure actuelle des terrains à bâtir, la prochaine révision de la carte communale va se traduire par de nouveaux emplacements pour des maisons nouvelles potentielles. Qu'on se le dise!!
Les années qui viennent nous le confirmeront.

J.S. Novembre 2010