Nous avons vu que notre village a été desservi de 1911 à 1942 par une ligne de chemin de fer voie métrique, le LBB (Lunéville à Blâmont et à Badonviller)
exploitée par les Chemins de fer Départementaux de l'Aube, réseau de Meurthe et Moselle, communément appelée "Le TACOT".

Au cours de la première guerre mondiale un autre petit chemin de fer militaire a vu le jour.

Partant de Ménil-Flin où se trouvait une voie d'échange avec la ligne Lunéville-Saint Dié, "Le PETIT TACOT" à voie de 0m,60 type DECAUVILLE, traversait la Forêt de Mondon puis desservait Domjevin d'une part, et Fréménil d'autre part avec la montée sur le front à Blémerey et Reillon.

Les petites locomotives à vapeur assuraient vaillamment l'approvisionnement des troupes en vivres et en munitions pendant toute la durée du conflit sur ce front de Lorraine, stabilisé de 1914 à 1918.
La paix retrouvée, "le PETIT TACOT" comme l'avaient baptisé les gens d'ici, a servi à la reconstruction des villages sinistrés en convoyant les sables et graviers provenant des carrières de Fréménil (au moins jusqu'en 1925-1930).

La Revue VOIE ETROITE n° 328 de Juin-Juillet 2010 nous rappelle cette page d'histoire militaire et ferroviaire. Pour ceux que cette évocation intéresse, ils peuvent se procurer le numéro de la revue en question à :


             APPEVA-VOIE ETROITE
             BP 70106-80001 AMIENS Cedex 1

             Tel./Fax 03.22.44.04.99
             E-Mail APPEVA
             appeva@club-internet.fr

             Prix unitaire : 6,95 Euros + 0,90 Euro de port.

A tous, bonne lecture et bonne découverte de notre pays fréménilois.