Voici Nicole MALGRAS dans ses fonctions d'appariteur. Photo prise le 18 AOUT 1986 .

Avant elle, il y avait eu Lucien CARMENTRE, Georges DURAND et bien d'autres. L'appariteur et son tambour faisait partie des événements du village. Après un roulement prolongé permettant aux auditeurs d'ouvrir les fenêtres et les oreilles, l'agent officiel proclamait à haute voix : "Avis, Monsieur le Maire informe .....", suivait un texte dont la conclusion était précise : " Qu'on se le dise !!". Et bien souvent, les auditeurs et auditrices, citoyens et citoyennes, « un peu durs d'oreilles » , se faisait répéter l'avis !!

Quand bien même cet exercice n'était pas « moderne », il faisait partie de la vie du village et de son folklore. En Mars 1991, la municipalité a décrété " la fin du tambour " pour cause de vétusté!! L'instrument, il est vrai méritait une « nouvelle peau de tambour », ce qui ne devait pas être hors de prix, tout en permettant l'exercice d'une tradition.

Il a été officiellement remplacé par les avis dans la presse !!

Je ne pense pas qu'au nom du « modernisme », on aille supprimer les sonneries de cloches du « motet », sous prétexte que chacun a sa montre, son réveil, voire son radio-réveil !! Gardons espoir puisque, pendant la Semaine Sainte précédant Pâques, nos jeunes parcourent vaillamment les rues de notre village avec leurs crécelles. Les « bruhants » sont toujours vivants.

Il nous reste cette photo souvenir du dernier appariteur de la commune en exercice en la personne de Nicole MALGRAS. Depuis 1991, les roulements de tambour se sont tus... sans pour autant supprimer d'autres bruits, nuisances en progression, Hélas !!

Jean SPAITE - Février 2009