Au hasard des rangements, de vieux cahiers d’école viennent de tomber entre mes mains. Parmi ceux-ci, un exemplaire a retenu mon attention dans cet héritage de vieux papiers du début du siècle dernier. C’est avec surprise que j’ai pris connaissance du Cahier de Roulement, objet totalement inconnu de nos jours. Chaque jour de la semaine, il était tenu par un ou une  élève, puisque l’école était mixte.

Pour le bonheur des généalogistes on peut ainsi relever les noms de nos ancêtres avec leur âge à une date précise. Voici les noms des élèves de notre village de ce temps là : 

  • Mercredi 6 Décembre 1911    >  Marie GERARDIN âgée de 10 ans
  • Jeudi        7       “   ( C’est le jour où il n’y a pas d’école, donc pas d’élève mentionné )
  • Vendredi   8       “  ( L’élève a oublié d’inscrire son nom!!! )
  • Samedi     9       “                     >  Jeanne VILLEMAN     9 ans
  • Lundi        11     “   (Encore un nom oublié!!)
  • Mardi        12     “                     > Yvonne  CARRIER     10 ans
  • Mercredi   13     “                     > Jeanne  MASSON      10 ans
  • Vendredi   15    “                      > Emilienne  VILLEMAN  9 ans
  • Samedi     16     “                     > Henri  HEFTER           10 ans ½
  • Mardi        19     “                     > Marcelle MANONVILLER 12 ans
  • Mercredi   20     “                     >  Marie GERARDIN       10 ans
  • Vendredi   22    “                      > Henriette MANONVILLER  (11 ans)
  • Samedi     23     “                     > Josephine CARMENTRE  11 ans ½
  • Lundi        25     “   ( C‘est Noël , jour férié )
  • Mardi        26     “   (  Nom oublié )
  • Mercredi   27     “            “
  • Vendredi   29     “            “
  • Samedi     30     “                  > Jeanne VILLEMAN  11 ans ( elle avait  9 ans le 9/12 ?)
  • Vendredi    5 Janvier 1912       > Jeanne MASSON  10 ans
  • Samedi      6      -                     >  Alice CROUZIER  10 ans
  • Mardi         9      “                     >  Yvonne CARRIER  10 ans
  • Mercredi    10    “                     > Marcel  MANONVILLER (14 ans)
  • Vendredi    12     “                    > Henri HEFTER  11 ans
  • Samedi      13     “                    > Marcelle MANONVILLER  12 ans

Arrivé au terme de ce ”Cahier de Roulement“  inattendu, nous pouvons apporter les précisions suivantes pour situer le contexte en l’année 1911.

On relève 237 habitants en 1910 dans notre village, puis 240 habitants en 1913.

Nous sommes à l’époque du “trio” communal : Maire, Instituteur, Curé, qui est particulièrement respecté.

Attardons-nous sur l’instituteur.

Le “Maître d’école” représente le savoir.

C’est lui le “Hussard de la République” qui se révèle un combattant actif du patois lorrain  encore bien vivant devant la langue française à enseigner et à imposer !!

Il est chargé d’inculquer le Lire, Écrire et Compter, avec en supplément l’Histoire, la Géographie et les Sciences.  En monde rural, c’est l’époque de la classe unique : où  les petits, les moyens, les grands, avec des cours adaptés, vivaient dans la même classe.

Saluons ces dévoués membres de l’école publique qui préparaient en sortie de scolarité des jeunes qui savaient LIRE et ÉCRIRE, et fiers d’avoir réussi à 95 % leur CERTIFICAT d'ÉTUDES.  Et avec les leçons de morale et d’instruction civique, ils avaient un passeport de savoir vivre en Société.  Nos amis internautes qui connaissent bien l’école actuelle pour y avoir enseigné sont témoins du changement d’époque...  

Souvenons-nous aussi qu’à la période évoquée, les instituteurs du village étaient :

  • Joseph KRETZ  de 1905 à 1912
  • et Paul BALLAND de 1912 à 1914

Nous étions à 3 ans de la première guerre mondiale au cours de laquelle l’instituteur Paul BALLAND allait être tué le 19 Septembre 1914 à l’âge de 28 ans.

Saluons respectueusement ces dévoués acteurs de l’enseignement à qui nous devons tant.

Jean  SPAITE  Mars 2019